Archives mensuelles : février 2015

Fée rosse

Patrice,OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Fou sage,

livre passage

à nos folies.

Tu meurs

de tumeur     maligne

Tu meurs

d’humeur     mordante

d’humour    énormand

et d’amour   débordant.

 

Rrose Sélavy

Fée rosse la mort

Tu fis de toi-même

oeuvre d’art,

toi désormais

sans poids

ni loi.

Étant donné

1. tes ouvrages

2.tes projets,

tu sèmes du sel

sur nos pensées

tu laisses du champ

à nos idées.

Quand serre

nos coeurs

ton image

- pas que réelle -

murmure :

« D’ailleurs, il n’y a que les autres qui meurent… »

Adeline Gouarné

Rrose

Il a pris

du champ,

laissant

tache rose

sur

Page Blanche.

Pas triste,

Patrice

Plus que réel,

sans risque,

désormais,

de troubler

d’insolence

la somnolence

publiqueOLYMPUS DIGITAL CAMERA