Archives quotidiennes :

Lis tes ratures 1

l'arbre accepte ses calices, même imparfaits

l’arbre accepte ses calices, même    imparfaits

En ouvrant la cage

des mots des phrases

figés en pages

à barreaux,

 sens nouveaux

se libèrent

 noyaux joyaux joyeux jeux.

Si je convertis :

« la mort » en « l’âme hors »

je sens qu’elle est

« hors je »

comme l’âme est « hors jeu » depuis longtemps

dans notre monde.

                                                                                   Adeline Gouarné