Atelier Printemps des Poètes par courriel (1)

Arbre Courage

Arbre Courage

Fini de crâner !

Du cran !

Arrêtons la course,

Filons à la source !

Mille propositions nous assaillent pour lutter contre le confinement : visites de musées, sorties théâtrales virtuelles, cinémathèques ouvertes, déballage pour tous les âges de tous les trésors amassés par l’humanité. C’est magnifique ! Ne crachons pas dans la soupe…

Des recettes de cuisine se partagent, c’est très sympathique ; bien nourrir le corps est essentiel, retrouver les savoir-faire simples, aussi. Mais l’esprit ?

L’esprit risque de se trouver gaver par toutes ces offres culturelles, qui nous mettent position de badauds, de spectateurs, de touristes gavés papillonnant. Si, demain, les connexions sautent sous l’effet d’un virus d’une autre trempe, que ferons-nous ?

Un vieux proverbe chinois  dit que celui qui donne un poisson nourrit pour un jour, alors que celui qui apprend à pêcher nourrit pour la vie.

Alors, tout ce terreau d’oeuvres et de chefs d’oeuvre ne prend son sens que si chacun peut s’en nourrir pour devenir fécond à son tour en se risquant à plonger dans sa source…

Mon atelier d’écriture virtuel « Du cran par écran », propose trois étapes pour aider ceux qui le veulent à prendre ce temps de latence pour se lancer dans l’aventure de l’écriture. C’est ouvert à tous.

Déjà 25 contributeurs, d’horizons très divers, de 15 à 85 ans, dont je vais partager les textes pour vous donner confiance et envie de rejoindre la petite aventure que j’intitule :

« DU CRAN PAR ÉCRAN, À LA RECHERCHE DU COURAGE PERDU »